Traiter les douleurs par la MTC

Si la pratique de l’acupuncture a pour but de réduire toutes les douleurs et cela de manière immédiate dès la première séance, elle est aussi associée à une pratique douloureuse. Rappelons les précisions

« L’acupuncture ne fait pas mal »

L’acupuncture et plus précisément le fait de piquer avec les aiguilles (notamment avec l’approche Method Global Balance que je préconise) peut faire mal comme elle peut ne pas faire mal.

 

 

 

 

 

 

 

Ceci étant dit, je vais vous expliquer comment la médecine chinoise traditionnelle et plus particulièrement l’acupuncture permet d’agir dès la 1ère séance d’acupuncture sur la douleur.

L'acupuncture permet de soulager les douleurs, telles que lombalgie, sciatique, tendinite, tension, névralgie, migraine (Reconnaissance de l'OMS). 

En stimulant des points d'acupuncture distants de la zone lésée, on parvient à réduire de plus de moitié la douleur présente, au mieux on parvient à la disparition de celle-ci.

Ne soyez donc pas surpris si un acupuncteur vous pique le doigt pour soulager votre mal de tête.

 

D'une manière générale, les effets sont immédiats, et l'on peut constater dans l'instant et par soi-même les biens faits de la médecine douce. Dans "douleur" on peut également y associer, gêne, fourmillement, perte de sensibilité. L'acupuncture stimule l'énergie du corps pour lever le blocage qui génère la douleur.

 

L’acupuncture est elle magique ?

 

L'acupuncture n'a rien de magique, beaucoup de médecines alternatives, y compris l'acupuncture, fonctionnent toutes en activant le mécanisme d'auto-guérison.

Et c'est le but principal de l'acupuncture : l'auto-guérison et plus précisément, l’auto-équilibre. 

Pour autant, quand bien même l’acupuncture apparaît comme la panacée magique parce qu’elle agît dès la 1ère séance d’acupuncture, il convient d’appréhender la médecine traditionnelle chinoise et l’acupuncture comme faisant partie d'une approche globale pour résoudre les problèmes. 

 

 

 

 

 

 

Ainsi, la méthode peut demander plusieurs séances pour arriver à un stade d’auto-équilibre. Un temps pourra être nécessaire pour remplir les vides créés sur la durée et permettre au corps de se remettre en fonctionnement dans un équilibre stable. Une fois en harmonie, il sera judicieux de faire des séances d’acupuncture dans une démarche de prévention au rythme des saisons, c’est-à-dire 4 fois par an vu que l’on est soumis aux changements climatiques.

L'acupuncture n'est pas une alternative à la médecine occidentale ou moderne, mais un autre outil de traitement pour rétablir des désordres. Il n'y a pas d'obligation de faire un choix entre l'un ou l'autre. Vivons avec notre société et ses progrès (en découvertes médicales qui vont toujours plus loin, la technologie avec l'imagerie médicale, ou les opérations sur le coeur qui deviennent de moins intrusives...ses traitements qui peuvent traiter des tumeurs), mais ne perdons pas pour autant les remèdes simples et ancestraux qui ont fait leur preuve et peuvent s'intégrer sans contre indication avec la science moderne. 

Acupuncture Bucki Do Cabinet à Saint Clar de Rivière et Cornebarrieu | mentions légales

acupuncture médecine chinoise lherm sain

Acupuncture médecine chinoise Colomiers-Blagnac